Ces critères ont été révisés selon les commentaires du premier jet, accessibles en anglais ici.

Chaque critère comporte 3 parties:

  • Un critère fondé sur un principe général afin d’éviter d’être trop prescriptif et de limiter les innovations et pratiques;
  • Le raisonnement expliquant le choix; et
  • Quelques illustrations de ce que l’application de la forme que chaque critère pourrait prendre, soit ce que l’on pourrait s’attendre à voir (✔ ) et à ne pas voir (×). Nous espérons que cette partie serve à mieux expliquer le critère en pratique.

Nous nous attendrions à ce qu’un corps, constitué de représentants divers, examine les demandes faites par le département qui cherche à obtenir l’accréditation, après considération des preuves soumises par ledit département. Nous explorerons plus en détail comment cela pourrait fonctionner lors des étapes ultérieures du développement de ce projet – à voir en anglais ici.

A. Diversité et perspectives interdisciplinaires

1. L’existence et la valeur potentielle d’un éventail de perspectives venues de l’économie et d’autres disciplines afin de comprendre des questions liées à l’économie sont reconnues.

Raisonnement: Cela démontre une appréciation de l’importance d’une approche pluraliste au sujet de la compréhension de l’économie.

Illustrations
✔ Cette perspective pluraliste et interdisciplinaire est présentée explicitement comme le contexte du programme.
✔ Les listes de lecture incluent des auteurs de différents courants de pensée en économie ainsi que d’autres disciplines.
× Les approches existantes pour aborder les questions liées à l’économie sont traitées comme étant toutes aussi valides en toutes circonstances (i.e. “tout se vaut”).
× Le terme “économie” est utilisé comme s’il existait une unique approche méthodologique pour aborder les questions liées à l’économie.

2. Une richesse raisonnable de perspectives et leurs implications en termes d’analyse économique et de prise de décision sont incorporées au cursus (trois perspectives attendues au minimum).

Raisonnement: Cela garantit un pluralisme authentique et non purement symbolique.

Illustrations
✔ Les perspectives présentées incluent les situations d’équilibre et de non-équilibre, des principes individualistes et sociaux, ainsi que différentes perspectives éthiques.
× Toutes les perspectives se concentrent sur la prise de décision individuelle (e.g. néoclassique, théorie des jeux élémentaire, et économie comportementale) et ignorent toute dimension sociale.
× Les perspectives sont généralement enseignées de manière isolée, sans identifier d’interaction entre elles.
B. Contenu essentiel

3. Les perspectives économiques sont enseignées selon un contexte historique, en explorant les interactions entre histoires économique, politique et sociale.

Raisonnement: Cela garantit une vision générale de la pensée économique qui inclue la pensée néoclassique mais dans un contexte plus vaste plutôt qu’en tant que science objective et autonome.

Illustrations
✔ Les programmes de master en économie incluent une unité obligatoire d’histoire de la pensée économique.
✔ Les programmes de master interdisciplinaires incluent une ou plusieurs unité(s) obligatoire(s) qui abordent l’histoire de la pensée économique dans une ou plusieurs de leur(s) séance(s).
× La théorie néoclassique de l’économie est présentée comme une science objective supérieure aux perspectives antérieures.

4. Les perspectives économiques enseignées comprennent une vision des systèmes économiques comme systèmes ouverts qui interagissent potentiellement de manière significative avec les systèmes écologiques.

Raisonnement: Cela garantit que la crise écologique sera évoquée et mise en relation au sein de l’enseignement.

Illustrations
✔ Les perspectives d’économie écologique sont inclues dans des unités obligatoires du programme.
× L’environnement est uniquement traité comme source d’approvisionnement pour les systèmes économiques.
C. Approche fondée sur des preuves issues du monde réel

5. L’enseignement incorpore une discussion théorique de systèmes issus du monde réel dans divers contextes.

Raisonnement: Cela garantit que théorie et preuve se façonnent tour à tour.

Illustrations
✔ L’enseignement explore certaines théories dans le contexte de ce que les données montrent et ne montrent pas, en incluant les cas où les théories ont été réfutées ou démontrées comme tautologiques.

✔ L’accent est autant mis sur le raisonnement inductif et déductif; dans le second cas, une variété d’hypothèses sont explorées.
✔ La relation entre les sphères économique, sociale, écologique et politique n’est pas ignorée (e.g. inégalités ou conditionnement via la publicité) et une approche analytique systémique est adoptée.
✔ Sont inclues des perspectives, contextes et sujets issus du Nord et du Sud, et différentes réalités liées aux questions de race, genre (e.g. travail non rémunéré), classe sociale et écologie.
× Des exemples issus du monde réel sont choisis selon s’ils sont opportuns pour illustrer les theories.

6. L’enseignement explore et soutient la compréhension des limites et valeurs ancrées d’une variété de sources de preuves qui incluent mais ne se limitent pas aux données chiffrées.

Raisonnement: Cela garantit qu’une ample variété de preuves est considérée et que l’influence de l’interprétation de ces preuves est comprise.

Illustrations
✔ Les définitions d’indicateurs clés, tels que le chômage, le PIB, l’indice des prix, et la pauvreté sont débattues et leurs controverses soulignées.
✔ Les preuves qualitatives sont inclues comme source valide.
✔ Les représentations et interprétations relatives à l’économie sont rendues explicites et questionnées.
✔ Les conclusions sont examinées et comparées à d’autres conclusions fondées sur différentes interprétations et sources de preuves.
× Les données sont présentées comme objectives, sans aucun débat relatif à leurs sources, représentations et interprétations.
× Les preuves qualitatives ne sont pas prises en compte.
D. Apprentissage actif, réflexif et critique

7. L’enseignement promeut un apprentissage actif qui encourage une reflection honnete, ouverte et critique des hypotheses et valeurs qui sous-tendent différentes perspectives face aux questions économiques (incluant celle du professeur et celle de l’étudiant)

Raisonnement: Cela garantie une conscience critique et une réflexion créative, qui sont au cœur de l’apprentissage économique.

Illustrations
✔ Exploration des implications de différents objectifs d’une politique économique (e.g. minimiser l’impact sur l’environnement vs maximiser le PIB vs promouvoir l’égalité).
✔ Exploration de quelles politiques économiques émanent selon différentes perspectives économiques pour aborder les questions du monde réel.
✔ Intérêt pour les perspectives économiques de diverses communautés, e.g. par des placements en entreprise, ONG, et groups communautaires.
✔ Exploration de l’impact du milieu, des valeurs et d’influences externes sur la perspective économique que les individus choisissent (e.g. l’effet caisse de résonance).
✔ Inclusion d’exercices qui encouragent la réflexion par rapport à l’impact de différentes perspectives, biais et présomptions, tels que des jeux sérieux et de rôle.
✔ Soutien aux étudiant.es qui diversifient les sources qu’ils ou elles utilisent dans leur apprentissage, et afin d’approfondir leur capacité à apprendre à apprendre.
✔ Les processus d’évaluation du programme se concentrent sur les capacités critique et créative des étudiant.es.
× Le programme ne contient que des cours magistraux qui encouragent un apprentissage passif.
× L’évaluation est principalement réalisée via un QCM qui mesure la capacité à régurgiter les preuves.
E. Amélioration continue

8. Le(s) département(s) qui offre(nt) le(s) programme(s) en question se consacre(nt) à améliorer leur capacité et culture afin de promouvoir une approche pluraliste dans leur enseignement de l’économie.

Raisonnement: Cela garantit un développement continu de la pratique pluraliste et interdisciplinaire au sein du ou des département(s)

Illustrations
✔ Les départements ont un programme de développement professionnel qui soutient le pluralisme et l’interdisciplinarité.
✔ Les départements ont une stratégie de recrutement qui grandit leur éventail de compétences.
✔ Les départements promeuvent une diversité raciale, sociale et de genre afin de dépasser les biais historiques.
✔ Les départements encouragent les dialogues interdisciplinaires et transdisciplinaires afin de créer des relations durables entre départements et avec des communautés externes à l’université.
× Les départements se concentrent chacun uniquement sur la recherche qui a trait à leur propre discipline.